Entretien avec Bénédicte MARTIN

 

 

A notre demande, la Conseillère Régionale PACA et 1ère Maire adjointe de MALAUCENE, a bien voulu nous recevoir le mardi 2 octobre 2012.

 

Au cours de cet entretien fort agréable, nous avons pu rappeler à notre interlocutrice les différentes étapes de nos actions déterminantes sur Pernes les Fontaines pour combattre le projet d'enfouissement d'amiante dans les gravières proches de l'aérodrome.

 

Tout en restant extrêmement vigilant sur notre environnement immédiat, nous lui avons exprimée notre souhait d'élargir le champ de nos actions au niveau de la région.

 

Pour ce faire, nous avons demandé à Mme Bénédicte MARTIN, très réceptive à nos ambitions, de nous ménager une entrevue avec le responsable de la Commission Environnement de la région PACA.

 

Parallèlement, nous nous préoccupons d'une part de dresser une cartographie régionale puis nationale des sites dont les sols sont déjà pollués par l'amiante ou en voie de l'être et d'autre part d'actualiser nos connaissance sur les évolutions du procédé expérimental de retraitement de l'amiante en matériaux recyclables.

 

Mme Bénédicte MARTIN nous a assurés de son soutien et de mettre tout en œuvre pour nous ouvrir les portes du Conseil Régional.

 

Qu'elle en soit déjà remerciée.

Bien entendu, nous vous tiendrons informé du suivi de notre démarche



Ajouté le 22/10/2012 par Cinea 84 - 1 réaction

Les réactions

Avatar Claude PINGOUROUX

Je connais personnellement très bien Bénédicte MARTIN et vous assure que c'est une femme de parole et de conviction qui fait toujours ce qu'elle dit et promet !! Si elle vous a dit qu'elle vous soutenait, vous pouvez lui faire entièrement confiance...A titre personnel cette fois, je rebondis sur votre leit motiv concernant les enfouissement d'amiante et autres matériaux polluant et vous assure du soutien sans réserves de CPNT que je représente Départementalement pour le Vaucluse et dont je suis aussi membre du Bureau National auprès de son Président Frédéric NIHOUS..De même que nous sommes opposés à l'exploitation du gaz de schiste par le procédé de fractionnement de la roche par l'eau sous pression, nous sommes opposés à toute pollution de nos sols, de nos cultures et à certains procédés de fabrication d'énergie renouvelable, comme par exemple l'éolien ! Bonne continuation dans votre lutte pour un sol "propre".

Le 29-10-2012 à 23:59:06

Réagir


CAPTCHA